Missions

 Les missions des forces armées aux Antilles

Les missions permanentes de souveraineté :Lutte contre narcotrafic

  • protéger le territoire national, les installations stratégiques et contribuer au maintien de la sécurité ;
  • assurer la préservation des intérêts de la France dans la zone de responsabilité contre toute forme d’agression extérieure ;
  • soutenir l’action de l’Etat aux Antilles et participer à la lutte contre le narcotrafic.

Les missions de crises sur le territoire ou à l’extérieur :

  • conduire ou participer à une opération militaire (dans un environnement national ou multinational);
  • mener des opérations de secours d’urgence (assistance humanitaire, catastrophe naturelles).

 

Les missions de souveraineté sont essentiellement axées sur l’Action de l’Etat en Mer (AEM) dans un bassin maritime fermé et une zone économique de 150 000 km². Les forces armées des Antilles mènent des opérations de surveillance maritime et de service public (lutte contre le narcotrafic, lutte contre les pollutions, police des pêches, sauvetage en mer). La lutte contre le narcotrafic est effectuée en coopération inter-administrations et internationale, principalement en lien avec le Joint InterAgency Task Force-South (JIATF-S). Le JIATF-S est une force opérationnelle américaine travaillant en coopération avec la France, l’Espagne, les Pays-Bas, la Colombie et le Venezuela.

Les opérations de secouOpérations de secoursrs aux populations sont réalisées en cas de catastrophes naturelles ou de situations humanitaires graves dans la zone. Pour mener ses missions, le 33ème RIMa dispose d’unités de combat, de travaux et de réserve, ainsi que d’une capacité d’appui logistique.

Laisser un commentaire




Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus