BatRaL « Dumont-d’Urville »

Le bâtiment de transport léger (BATRAL) Dumont d’Urville

Arrivé à Fort de France en décembre 2010, le bâtiment de transport léger (BATRAL) « Dumont d’Urville » a repris la mer dès le mois d’août 2011 après une période d’entretien majeur. Il a retrouvé depuis ses capacités opérationnelles et démontré son utilité dans l’arc caribéen.

Bâtiment de transport léger BATRAL

Le BATRAL « Dumont d’Urville » permet le déchargement de fret, de véhicules ou de troupes depuis une plage. Cette capacité requiert une bonne connaissance de la zone de plageage tant bathymétrique (profondeur) que géologique (type du sol).  Cette connaissance s’acquiert au fil des entraînements et des opérations.

Les opérations de plageage permettent par ailleurs d’entretenir des relations d’échanges et une coopération approfondie avec les autorités locales.

Dumont d'Urville

Principales opérations conduites depuis 2011:

-         trois opérations de transport de fret humanitaire en République d’Haïti (transport de véhicules, de materiel médical, d’ordinateurs, livres, jouets, et vêtements au profit de l’ambassade de France en Haïti) ;

-         Quatre exercices multinationaux : « Caraïbe 2013 » en Guadeloupe, « Duna 2013 » et « Dunas 2012 » en République Dominicaine, « Caraïbe 2011»  à Marie-Galante. Ces exercices ont démontré l’intérêt d’une force amphibie prépositionnée aux Antilles dans le cadre d’opérations de secours aux populations victimes d’une catastrophe naturelle ;

-         Une centaine d’opérations de plageage dans tout l’arc antillais (Haïti, Rep. Dominicaine, St Kitt’s, St Martin, St Barthélémy, Guadeloupe, Dominique, Martinique, St Lucie, St Vincent) afin de valider un certain nombre de plages en vue de futurs exercices ou actions de coopération amphibies.

 

Laisser un commentaire




Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus