• Accueil
  • > FAA
  • > Antilles : immersion au sein du bureau interarmées du logement

Antilles : immersion au sein du bureau interarmées du logement

6 06 2017

2017_MFDF_030_A_004

Le logement est un des facteurs-clés du bon déroulement d’une mission de longue durée outre-mer. Une attention soutenue et constante est donc accordée aux conditions de logement du personnel civil et militaire de la Défense muté aux Antilles.

Au cœur du dispositif, le bureau interarmées du logement (BIL)

Sous l’autorité fonctionnelle de l’adjoint interarmées et du bureau garnison, le bureau interarmées du logement (BIL) est rattaché organiquement au groupement de soutien de la base de Défense (GSBdD) des Antilles.

10 personnes au service de 538 ayants-droits en 2016

2017_MFDF_030_A_010Le BIL est l’unique interlocuteur des occupants de logements avant, pendant et à l’issue de la période d’occupation. Les missions du BIL sont donc nombreuses et réparties entre trois cellules : le pôle direction, le pôle affectataires et techniciens chargé de rechercher les logements avant prise à bail, d’attribuer ces logements et de les gérer, et enfin le pôle administration et finances chargé d’effectuer les prises à bail, de récupérer les charges locatives et domaniales et de gérer les loyers versés aux propriétaires des logements baillés.

Si le plan de charge du BIL s’étale toute l’année, il doit tout particulièrement porter un effort significatif de mai à septembre une période particulièrement dense, complexe et délicate : la gestion du plan annuel de mutation (PAM) avec son lot de partants et de nouveaux arrivants. A l’été 2017, ce sont ainsi 182 logements qui seront libérés et 175 logements attribués.

Focus sur une recherche de logement pour une nouvelle prise de bail

La politique de logement au sein des forces armées aux Antilles (FAA) s’attache à la fois à maîtriser les coûts en privilégiant l’accès au parc domanial (appartenant au ministère de la Défense) tout en offrant la possibilité d’accéder à un logement baillé (loué par l’État dans le secteur civil) lorsqu’aucun bien domanial n’est disponible ou ne correspond à la situation familiale. Dans ce cas, le logement doit se trouver à moins de 40 minutes du lieu de travail et dans une zone regroupée avec d’autres logements baillés par l’Etat afin de faciliter l’îlotage en cas de catastrophe naturelle.

2017_MFDF_030_A_003Mardi 16 mai 2017, Gisèle – adjointe du chef du BIL et Christian – technicien, se sont rendus à Cluny, un quartier de Fort-de-France, afin de visiter un potentiel futur logement baillé. « Après une première reconnaissance du logement par le commandant Aude C. – chef du BIL des Antilles, nous avons repris rendez-vous ce jour avec le propriétaire pour une visite d’évaluation du prix du loyer, en présence d’un représentant de la direction régionale des finances publiques (DRFIP) » explique Gisèle. « C’est à la DRFIP que revient l’évaluation du montant, en fonction de la typologie du logement et du marché actuel. Elle nous transmet alors ses conclusions et nous négocions avec le propriétaire. Si un accord est trouvé, le bail est signé entre les trois parties : propriétaire, DRFIP et FAA ».

2017_MFDF_030_A_002Lors de ces visites, Christian quant-à-lui scrute le logement sous tous les angles pour en vérifier l’état et évaluer les éventuels travaux ou remises en état nécessaires incombant au propriétaire avant de l’affecter à un ayant-droit des FAA. « C’est essentiel d’effectuer ce travail en amont de l’état des lieux avec le locataire. Tout doit être prêt pour garantir l’arrivée du personnel muté dans les meilleures conditions » précise-t-il.

2017_MFDF_030_A_005L’état du bien, l’environnement sonore, les facilités d’accès, les commerces et les écoles alentours sont autant de critères étudiés lors de ces visites par le BIL. « Notre rôle est de satisfaire au mieux les ayants-droits car le logement est au cœur de la condition du personnel, un facteur-clé du bon déroulement d’une affectation aux Antilles » conclut Gisèle, visiblement satisfaite du logement « sous réserve que le loyer soit validé par la DRFIP »» précise-t-elle.


Actions

Informations






Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus