• Accueil
  • > DIASS
  • > Civils et militaires des forces armées aux Antilles répondent à l’appel de l’EFS

Civils et militaires des forces armées aux Antilles répondent à l’appel de l’EFS

1 02 2017

Don du sang à Desaix

Mardi 31 janvier 2017, l’Établissement Français du Sang (EFS) de Martinique a organisé une collecte de sang sur l’enceinte militaire du morne Desaix.


Don du sang à DesaixDurant une matinée, le personnel civil et militaire des forces armées s’est mobilisé pour faire don de soi au profit des Autres. Une trentaine de poches de sang total ont ainsi pu être récoltées par l’EFS.

Comment se passe le don de sang ?

• Principe : on prélève de 420 à 480 ml de sang, en fonction du poids du donneur.
• Durée : l’acte lui-même dure 8 à 10 minutes. Si l’on ajoute le temps de l’entretien pré-don, puis le temps de repos et de collation qui suit le prélèvement, le don de sang prend environ 45 minutes.
• Délai : il faut respecter un délai d’au moins 8 semaines entre 2 dons de sang total.
• Fréquence : une femme peut donner son sang maximum 4 fois par an, un homme 6 fois par an.

Qui peut donner ?

Don du sang à DesaixToute personne en bonne santé, âgée de 18 à 70 ans, ne faisant pas l’objet d’une mesure de protection légale (tutelle…) et reconnue apte à l’issue de l’entretien pré-don peut donner son sang.

Les donneurs de groupe O négatif (O-) sont particulièrement recherchés car leurs globules rouges peuvent être transfusés à tous les patients. Mais les donneurs de tout groupe sanguin sont les bienvenus.

Continuons à nous mobiliser, ils comptent sur vous !

Repères : Le don de sang total
Le don de sang total est la forme de don la plus courante. Il permet de prélever en même temps tous les composants du sang – globules rouges, plasma et plaquettes – qui sont ensuite séparés.

Les globules rouges sont essentiellement utilisés en hématologie (maladies du sang) et en cancérologie. Ils sont également indispensables en cas d’hémorragie (opération chirurgicale, traumatologie, accouchement).

La transfusion de plaquettes permet d’éviter les risques d’hémorragies mettant en jeu la vie des malades atteints de leucémie ou de cancer. Elle est également nécessaire en cas d’hémorragie massive, où elle est associée à une transfusion de globules rouges et de plasma.

Le plasma, sous sa forme labile ou en médicament permet de soigner des malades souffrant d’hémorragies, de troubles de la coagulation ou d’un déficit immunitaire grave.

 


Actions

Informations






Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus