Début de mission Corymbe pour la frégate de surveillance Ventôse

25 11 2016

http--www.ema.defense.gouv.fr-mediadev-autres-1479996156-on-corymbe-pour-la-fregate-de-surveillance-ventose-2016mbst345-005-012

Après une traversée de l’Atlantique, la frégate de surveillance Ventôse, partie mi-octobre de Fort-de-France, a débuté sa mission Corymbe avec un premier exercice aux côtés des garde-côtes cap-verdiens du patrouilleur Guardiao, des marins belges de la frégate Godetia et des garde-côtes américains.

VNS - Photo PIO Mindelo 2Au petit matin, après en avoir reçu l’ordre de son état-major, l’équipe de visite du Guardiao s’élance depuis le Godetia vers un navire suspecté de trafic de stupéfiants, simulé par le Ventôse. L’objectif de cet abordage ? Prendre rapidement et par surprise le contrôle du navire suspect et de son équipage. Cette phase terminée, l’équipe de visite du Guardio laisse place à une équipe de policiers cap-verdiens chargée de fouiller et d’interroger l’équipage. Élaboré avec le programme américain « African Partnership », cet exercice permet aux marins et policiers cap-verdiens de s’entrainer conjointement et de profiter du retour d’expérience des marins du Ventôse en matière d’opérations de visites.
VNS - Photo PIO Mindelo 1
A l’issue, le Ventôse  accoste à Mindelo et poursuit à quai la coopération initiée en mer, notamment au travers d’échanges permis par la visite du centre de commandement des garde-côtes cap-verdiens.

La frégate de surveillance Ventôse reprend ensuite sa patrouille au large de l’Afrique de l’Ouest et conduit un exercice de visite de navire avec les garde-côtes du Liberia, dans leurs eaux territoriales. Endossant le rôle d’un navire de trafiquants cherchant à livrer de la drogue, le Ventôse est rapidement identifié et 600_1500interrogé par deux vedettes libériennes de type Defenders lancées vers lui à grande vitesse depuis le port de Monrovia. Une fois menés les échanges radio VHF réglementaires, l’équipe de visite monte à bord et maîtrise les contrevenants rassemblés sur le pont. Le débriefing accompli, le Ventôse reprend sa patrouille au large des côtes d’Afrique de l’Ouest avant de prendre part à de nouvelles actions de coopération.

Un bâtiment français est déployé en mission Corymbe de façon quasi permanente dans le golfe de Guinée depuis 1990. La mission a deux objectifs majeurs : participer à la protection des intérêts français dans la zone et participer à la diminution de l’insécurité maritime, en aidant les marines riveraines à renforcer leurs capacités d’action dans les domaines de la sécurité et de la surveillance maritime.


Actions

Informations






Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus