• Accueil
  • > CIRFA
  • > Deux nouvelles recrues Martiniquaises au sein de l’armée de l’Air

Deux nouvelles recrues Martiniquaises au sein de l’armée de l’Air

7 11 2016

_DSC0014 (NXPowerLite)

Le vendredi 04 novembre 2016, deux jeunes Martiniquais ont signé officiellement leur contrat d’engagement au sein de l’armée de l’Air en présence de plusieurs aviateurs d’active et de réserve, dont le colonel Francis M., ancien pilote de chasse et chef d’état-major interarmées des forces armées aux Antilles, et le lieutenant-colonel Michel P., directeur du pôle aéronautique étatique.

De la Martinique à la métropole, ils prennent leur envol

_DSC0038 (NXPowerLite)Cyril et Nicolas sont originaires respectivement de Ducos et de Saint-Joseph en Martinique. Ce vendredi 04 novembre 2016 à 10h00, ils ont signé un premier contrat d’engagement de 6 ans dans l’armée de l’Air. Cyril a choisi la spécialité de mécanicien avionique « car c’est ce qui se rapprochait le plus de mon cursus scolaire. Je suis titulaire d’un bac professionnel en système électronique et numérique ». Nicolas, un passionné d’informatique, a choisi la spécialité « système et support de télécommunication ». Ces deux jeunes Martiniquais, de 18 et 19 ans, se sont envolés le soir même de la signature de leur contrat vers la métropole. Une nouvelle vie s’ouvre à eux. « Je n’ai aucune appréhension à partir. J’ai toujours voulu m’engager dans l’armée, ça me motive » explique Nicolas. Leurs parents, bien que fiers, sont un peu plus inquiets. La maman de Cyril confie « avoir été toujours présente à ses côtés depuis sa naissance. C’est la première longue séparation, ça va être un peu difficile mais je reste confiante pour son avenir ». Pour les parents de Nicolas, le sentiment est partagé : « nous sommes inquiets car il part vers l’inconnu et c’est la première fois qu’il part en métropole. Ca ne sera pas évident pour lui mais il est jeune, et d’autres sont partis avant lui ! Il va falloir qu’il se débrouille et cela ne pourra que le faire grandir ». Arrivés en métropole, les deux nouvelles recrues ont rallié l’Ecole de formation des sous-officiers de l’armée de l’Air (EFSOAA) située sur la base aérienne 725 de Rochefort. Ils vont y suivre une formation militaire de 4 mois avant de rejoindre la division « formation » dans chacune de leur spécialité, pour encore 8 mois d’études pour Cyril et 4 mois pour Nicolas.

Deux aviateurs d’active témoignent de leur engagement et de leur parcours auprès des deux nouvelles recrues : l’adjudant-chef Corinne C. et le lieutenant-colonel Michel P.

_DSC0041 (NXPowerLite)« Je me suis engagée dans l’armée de l’Air en choisissant la spécialité « ressources humaines ». A l’issue de ma formation, j’ai choisi de servir sur la base aérienne de Tours au service « orientation recrutement » car je souhaitais faire partager mon expérience et ma passion aux plus jeunes. J’ai ensuite travaillé dans un CIRFA en métropole, puis je suis revenue à Tours au centre de sélection de l’armée de l’Air avant d’être mutée en Martinique. Ce qui me plait dans l’armée, c’est la vie en collectivité et le travail d’équipe. Il est important de dire que dans l’armée, on n’est jamais seul, on est toujours entouré d’un groupe ! J’aime par ailleurs l’esprit sportif que diffuse l’armée. Le sport fait partie intégrante de la vie militaire, vous retrouverez cela tout au long de votre carrière ! »

« L’armée de l’Air est une armée de spécialistes, orientée vers l’aviation militaire bien entendu avec tous les métiers qui peuvent contribuer à son bon fonctionnement. Cela va du pilote aux mécaniciens en passant par les contrôleurs aériens, les commandos, les spécialités de soutiens et  les dizaines d’autres métiers dont le but est la sécurité du territoire national dans le domaine aérien, la défense aérienne et la capacité de faire voler nos avions. Je suis rentré dans l’armée de l’Air à l’âge de ces jeunes gens, en classe préparatoire de l’armée de l’Air à Grenoble. J’y ai préparé le concours d’intégration à l’école de l’Air que j’ai rejoint à l’âge de 20 ans. Ensuite, j’ai suivi une formation de 3 ans à l’issue de laquelle j’ai obtenu un diplôme d’ingénieur aéronautique. Puis j’ai débuté une carrière de pilote de transport. Je voudrai dire aux jeunes qui choisissent de s’engager dans l’armée de l’Air que c’est une belle armée, qui va leur faire vivre des aventures et des expériences exceptionnelles tout autour de la planète lors de mutations ou dans le cadre d’opérations mais aussi sur les différentes bases aériennes de métropole et, pourquoi pas, d’outre-mer à nouveau ».

L’armée de l’Air, une opportunité d’emploi pour les jeunes

« Pour 2017, l’armée de l’Air va recruter 2 700 jeunes avec des niveaux allant de fin de 3ème à bac + 5 » explique l’adjudant-chef Corinne C., chargée du recrutement « Air » pour les Antilles au centre d’information et de recrutement des forces armées.  « Nous recherchons particulièrement des jeunes intéressés de suivre une carrière de pilote d’aéronef, mais également dans le domaine de la maintenance, des télécommunications, de la sécurité, de la protection, de l’informatique et des ressources humaines ».  Et pour les jeunes qui se posent la question du processus de recrutement, l’adjudant-chef les rassure : « cela s’effectue par étape, un travail commun pour être sûr qu’il trouve sa voie, ce qui lui convient. On commence par un entretien avec l’individu où nous évaluons les métiers qui pourraient l’intéresser en fonction de son cursus scolaire et de son projet professionnel. Viennent seulement ensuite les tests d’intégration (psychotechniques, visite médicale et épreuves sportives) avant que le dossier ne passe en commission nationale. Pour les jeunes qui auront été déclarés aptes, vient alors le temps de la signature de leur contrat ». Les premiers contrats durent entre 3 et 6 années. Ils peuvent ensuite être renouvelés, ou être le tremplin vers une carrière plus longue selon la motivation des jeunes…

Repère :

A ce jour, 23 jeunes Antillais ont signé un contrat d’engagement au sein de l’armée de l’Air courant 2016.

En 2015 aux Antilles, les forces armées ont recruté 321 jeunes (255 dans l’armée de Terre, 40 dans la Marine et 26 au sein de l’armée de l’Air), dont 157 Martiniquais et 164 jeunes des îles du Nord (Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy).

 


Actions

Informations






Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus