Ventôse : neuf collégiens vivent la vie de marin lors d’une journée en mer

14 10 2016

2016MFDF060_001_037

Le 12 octobre 2016, neuf collégiens du collège Vincent Placoly de la commune de Schœlcher ont embarqué à bord de la frégate de surveillance Ventôse.

2016MFDF060_001_074Parmi eux, trois élèves de quatrième et six de troisième, un âge où la question « qu’est-ce que je vais faire plus tard ? » se pose et s’impose. A peine embarqués, les élèves ont eu droit à une visite complète du bord durant laquelle ils ont pu poser toutes les questions qu’ils voulaient à des marins qui leur ont répondu avec plaisir, ravis de voir tant d’intérêt chez nos jeunes compatriotes.

Le quartier-maître de 2e classe Guillaume S. de spécialité « pont d’envol » s’est engagé en 2012. En discussion avec les jeunes collégiens, il leur conseille sa spécialité « bien sûr ! ». Et précise qu’« elle permet de forger le mental et d’évoluer. J’ai toujours voulu entrer dans l’armée et plus particulièrement dans la Marine nationale en raison des voyages bien sûr, mais surtout parce qu’on a la possibilité d’évoluer dans sa carrière, d’avoir plusieurs fonctions en plus de notre métier de base. La preuve, je viens d’être admis au cours BAT PORTEUR et vais pouvoir devenir mécanicien d’hélicoptère, ma passion ! Alors de voir ces jeunes qui s’intéressent autant, ça fait plaisir, car on peut partager notre quotidien. En plus, nous allons garder le contact avec eux car nous allons communiquer par mail et courrier durant notre mission à venir. J’avais déjà vécu cette expérience sur le porte-avions Charles De Gaulle et j’avais trouvé ça génial d’échanger avec des jeunes et de leur expliquer notre vie, pas comme les autres ».

2016MFDF060_001_090Le matelot Michaël M. de spécialité « navigateur » pense quant-à-lui que cette journée en mer « est une expérience en or pour les collégiens ». Il aurait même « aimé vivre la même chose à mes 15 ans. Partager pour quelques heures la vie d’un équipage, cela apporte une motivation supplémentaire pour s’engager et découvrir plus longuement la vie embarquée. Pour moi, être matelot navigateur, c’est être au cœur de la Marine. Je ne me vois pas à terre, mon métier est en mer ».

Les collégiens ont tous étaient très intéressés par ces échanges, en tête-à-tête avec des marins leur expliquant leur métier à bord, les spécialités de chacun. « Il y a plus de 50 métiers dans la Marine, vous le saviez ? ». Ces rencontres étaient aussi l’occasion pour les marins de partager leur expérience, peu commune, du monde. Les yeux de certains jeunes se sont alors mis à briller devant les récits d’aventures, de voyages et de découvertes culturelles de marins.

2016MFDF060_001_078Levy, 15 ans, veut à présent devenir cuisinier embarqué. « A bord du Ventôse, j’ai eu la chance de participer à la vie du bord en aidant en cuisine et en servant quelques plats. D’avoir participé à cette journée m’a motivé pour passer le bac PRO en cuisine. Une fois en poche, je voudrais intégrer l’école de Maistrance. J’ai envie de m’engager pour voyager et surtout parce que j’aime être en mer. Dans ma famille, nous partons parfois pêcher pendant une semaine et j’adore ça. L’idée d’avoir une spécialité et plusieurs fonctions m’intéresse également, on touche à tout : brancardier, pompier, manœuvrier pour la mise à l’eau des embarcations… Et puis aujourd’hui, j’ai vécu ce que je voyais à la télévision, avec les films et les reportages sur la Marine nationale dont celui d’M6 qui a été tourné à bord de ce bateau d’ailleurs ! »

2016MFDF060_001_112Pour Sutty, 14 ans, l’avenir est tout tracé. « Une histoire de famille chez nous. Mon grand-père était fusilier marin et j’adore l’écouter raconter ses histoires. Ça m’a donné envie de devenir fusilier comme lui. Je veux devenir autonome et voir du pays. La Marine permet cela. J’ai passé ma journée avec les fusiliers marins du bord, ils m’ont expliqué leur mission et notamment leur rôle dans la lutte contre le trafic de stupéfiants, au sein de l’équipe de visite. C’était passionnant ».

Qu’il soit marin, collégien ou future recrue, cette journée a été riche en échange et en apprentissage mutuel. Les élèves débarquent à Fort-de-France avec beaucoup de choses à raconter à leurs camarades, au risque « de faire des jaloux » comme s’amuse à le dire Sutty.

Repère :

La frégate de surveillance Ventôse est parrainée par la ville de Schœlcher depuis 2012. Dans ce cadre, le Ventôse a créé un partenariat avec le collège de Vincent Placoly. Durant leur prochain déploiement, les marins du Ventôse échangeront avec les élèves par courrier. Tout au long de l’année, d’autres activités sont également programmées, comme des stages « découverte en entreprise » de plusieurs jours.

A l’échelle nationale, la Marine nationale recrute 3500 marins par an, de la 3e à BAC +5 dans plus de 50 métiers différents pour devenir quartier-maître de la flotte, officier-marinier ou officier. Le bureau de recrutement Marine de Fort-de-France recrute des jeunes Guadeloupéens et Martiniquais qui veulent tenter l’aventure et débuter leur parcours de marin en Martinique ou en métropole.

Plus d’informations sur les métiers de la Marine :
Bureau de recrutement de la Marine
Fort Saint-Louis
0596 59 48 61 – 0596 59 48 01
www.etremarin.fr


Actions

Informations






Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus