NEDEX : le GRIN au village de la sécurité en Martinique

29 10 2015

20151010-001

Du 07 au 10 octobre 2015, la préfecture de Martinique a organisé une nouvelle édition des rencontres de la sécurité.

Pour la deuxième année consécutive, le groupe régional d’intervention de neutralisation, enlèvement et destruction d’explosif (NEDEX) des Antilles était présent pour présenter à la population ses missions, son matériel et ses tenues d’intervention.

20151009-002A Trinité, de nombreux scolaires étaient présents. Les jeunes se sont montrés particulièrement intéressés par l’aspect technique du métier et les moyens de déminage. Cet échange a permis également aux militaires des forces armées aux Antilles de sensibiliser les étudiants sur l’importance de la Journée Défense et Citoyenneté.

20151009-001A Fort-de-France, le public s’est montré surpris de découvrir que ce sont bien les forces armées qui interviennent à l’aéroport Aimé Césaire en cas de colis suspect par exemple. En métropole, cette mission est dévolue à la sécurité civile, mais en Martinique, dans le cadre d’un protocole signé avec la préfecture de la région, le groupe régional d’intervention NEDEX (GRIN) peut en effet être amené à intervenir en milieu civil, sur demande de concours du Préfet.

Ces journées ont donc permis de montrer que les forces armées participent pleinement à la sécurité du département, grâce au GRIN notamment, seule entité à pouvoir neutraliser un dispositif explosif sur l’île.

Le groupe régional d’intervention NEDEX des forces armées aux Antilles comprend quatre spécialistes de l’armée de Terre, un spécialiste de l’armée de l’air qualifiés NEDEX ainsi qu’un plongeur démineur de la Marine nationale du domaine NEDEX. Les forces armées aux Antilles disposent ainsi d’un outil d’intervention disponible 24H/24H, toute l’année, à disposition des forces et de la préfecture.


Actions

Informations






Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus