• Accueil
  • > COMSUP
  • > Engagement d’un nouveau réserviste citoyen de l’armée de l’Air aux Antilles

Engagement d’un nouveau réserviste citoyen de l’armée de l’Air aux Antilles

2 06 2015

_DSC0018

Le 02 juin 2015, Monsieur Emmanuel Bécheau a signé son engagement dans la réserve citoyenne en présence du contre-amiral Georges Bosselut – commandant supérieur des forces armées aux Antilles.

_DSC0022Après avoir fait ses classes et son service dans l’armée de l’Air et après une carrière dans le monde exigeant des vins et spiritueux, le commandant Bécheau a souhaité s’engager plus avant en signant un contrat de réserviste citoyen. Son objectif, mieux faire connaître les valeurs communes de la Défense et de l’entreprise, et faire se rencontrer ces deux mondes. Passionné par son métier de directeur de production chez JM, Emmanuel Bécheau estime que « rendre l’activité professionnelle de ses collaborateurs plus facile en se préoccupant de leurs conditions de travail favorise inexorablement la productivité générale de l’entreprise ». Le commandant Bécheau pratique donc un management à l’écoute de ses collaborateurs, tout comme au sein des forces armées aux Antilles._DSC0008

En tant que réserviste citoyen, ses missions sont à présent de favoriser les relations des forces armées aux Antilles avec le secteur économique local, d’aider à la diffusion de l’esprit de Défense notamment au sein du groupe Bernard Hayot, de promouvoir le patrimoine et la culture locale lors des visites des différentes délégations des forces armées aux Antilles et, enfin, d’apporter sa connaissance du secteur économique local aux militaires dans le cadre de leur reconversion.

Les forces armées aux Antilles (FAA) garantissent la protection du territoire national et animent la coopération régionale depuis les départements de la Martinique et de la Guadeloupe. Elles constituent un dispositif interarmées à dominante aéromaritime de premier plan sur le théâtre Antilles-Guyane.


Actions

Informations






Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus