Guadeloupe : cérémonie de commémoration du 06 septembre 1914

6 09 2014

Cérémonie de commémoration "100 villes, 100 héros, 100 drapeaux" le 6 septembre à Pointe à Pitre en Guadeloupe

Le 06 septembre 2014, les forces armées aux Antilles ont organisé une cérémonie de commémoration au pied de la statue du CV Camille Mortenol sur le port autonome de Pointe-à-Pitre.

Cérémonie de commémoration "100 villes, 100 héros, 100 drapeaux" le 6 septembre à Pointe à Pitre en GuadeloupeLe colonel Jean-Claude Bréjot – adjoint interarmées et représentant du COMSUP des forces armées aux Antilles – avait fait le déplacement depuis Fort-de-France pour rendre hommage à ceux qui sont partis au front durant la Première Guerre mondiale. Aux côtés du colonel Jean-Claude Bréjot, madame Marcelle Pierrot – préfète de la région Guadeloupe, les élus locaux et les associations patriotiques étaient réunis symbolisant ainsi l’engagement de toute une Nation.

Cérémonie de commémoration "100 villes, 100 héros, 100 drapeaux" le 6 septembre à Pointe à Pitre en GuadeloupeIl y a cent ans, le déclenchement de la Première Guerre mondiale réunissait les Français dans l’une des plus terribles épreuves que l’Histoire devait leur réserver. Plus de 6500 jeunes guadeloupéens sont partis combattre en Europe. En cette commémoration du 06 septembre 2014, un héros guadeloupéen en particulier est mis à l’honneur : le capitaine de vaisseau Camille MORTENOL. Monsieur Daniel Solignac – Président du Comité Guadeloupéen du Souvenir du CV Mortenol – nous rappelle l’engagement et l’attachement des guadeloupéens au CV Mortenol : « Né à Pointe-à-Pitre le 29 novembre 1859, Sosthène Héliodore Camille Mortenol fait ses études en Guadeloupe puis en métropole et devient un brillant mathématicien. En 1909, il est affecté à Brest jusqu’au début de la 1ère Guerre Mondiale. Appelé par le Général Gallieni en 1915 pour le seconder dans la défense de Paris, il est nommé directeur du service d’aviation maritime du camp retranché de Paris et, en tant qu’expert en artillerie, a la responsabilité de défendre Paris contre les attaques de l’aviation ennemie ». 

Cérémonie de commémoration "100 villes, 100 héros, 100 drapeaux" le 6 septembre à Pointe à Pitre en GuadeloupeHéritiers des poilus de 1914, les soldats d’aujourd’hui continuent de faire vivre les valeurs que leurs aînés ont portées sur tous les fronts de la Grande Guerre : le courage et la volonté, la fraternité d’armes, le sens du devoir et du bien commun. Le régiment du service militaire adapté de la Guadeloupe (RSMA-Ga) en est un parfait exemple avec son engagement auprès de la jeunesse guadeloupéenne. Jadis, il a permis aux conscrits d’être appelés sous les drapeaux tout en contribuant à la mise en valeur du département notamment sur les chantiers de la route de la Traversée ou de construction de l’aérodrome des Saintes. De nos jours, il est devenu un dispositif militaire de formation et d’insertion professionnelle à l’efficacité et au rôle socio-éducatif reconnu de tous.


Actions

Informations






Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus